Go to Top

MAL DE TETE ET MIGRAINE : HALTE AU CASSE-TETE ! Est-ce une migraine ?

6 millions de Français souffrent de migraine. Et pourtant 80% ne consultent pas leur médecin. Une erreur car la migraine, contrairement aux idées reçues, peut être vaincue dans la grande majorité des cas!

Comment reconnaître un mal de tête

  • Au cours des trois derniers mois vos maux de tête se sont-ils accompagnés de nausées ou d’envie de vomir ?
  • Au cours des trois derniers mois, avez-vous en même temps que vos maux de tête, été gêné par la lumière ?
  • Vos maux de tête vous ont-ils obligé à limiter vos activités quotidiennes durant au moins une journée ?

Vous avez répondu par  » oui  » à chacune des questions ?
Vous souffrez très probablement de migraine.

Les symptômes de la migraine

Il existe deux types de migraines différentes, avec ou sans aura.
Il est important de les distinguer car la façon de prendre les médicaments sera différente.

La migraine sans aura :
Sans médicament, votre mal de tête dure de 4 à 72 heures et possède au moins deux des caractéristiques suivantes :
vous avez mal d’un côté seulement,
– la douleur est pulsatile,
– elle est modérée ou sévère,
– elle est aggravée par les mouvements de la tête, la toux et les activités physiques.
Quand la douleur s’installe, vous souffrez également de nausées et/ou de vomissements et/ou vous ne supportez plus la lumière ni le bruit.

La migraine avec aura :
La douleur migraineuse est précédée par l’un des symptômes suivants :
la vue se trouble, vous percevez des tâches lumineuses scintillantes ou colorées sous forme de flashs ou d’étoiles, de trous (aura visuelle)
vous ressentez des fourmillements, un engourdissement d’une partie du corps (aura sensitive).
Vous trouvez difficilement vos mots (aura aphasique).
Vous êtes transitoirement paralysé d’un côté (aura motrice qui est exceptionnelle).

L’avis du Dr Christian Lucas, neurologue au CHRU de Lille

Les médicaments sont très efficaces mais attention aux abus qui augmentent la douleur.
Vaincre la migraine est aujourd’hui possible… à condition de respecter quelques règles élémentaires.
Consulter d’abord pour s’assurer qu’il s’agit bien de migraines.
Le traitement, spécifique, nécessite une ordonnance. »

Des médicaments adaptés

« Nous disposons aujourd’hui d’une large palette de médicaments.
D’abord pour apaiser la douleur lors des crises en moins de deux heures.
Les triptans sont très efficaces à condition d’être pris dès le début de la douleur (juste après l’aura lorsqu’elle existe).
Si un médicament ne fait pas effet, cela ne veut pas dire que les autres n’agiront pas.
Au contraire, il faut retourner voir son médecin au bout de trois essais non concluants. Il vous prescrira un autre médicament
Par contre continuer de prendre un médicament, quel qu’il soit, en augmentant les doses parce qu’il ne fait pas effet risque de conduire à un abus médicamenteux :
Les récepteurs à la douleur deviennent plus sensibles, le seuil de la douleur s’abaisse, le mal de tête devient quasi permanent (plus de 15 jours par an) et nécessite un sevrage des antalgiques en milieu hospitalier.  »

Articles similaires