Go to Top

Lutter contre l’hypertension artérielle

Avancer en âge et surpoids multiplie le risque d’hypertension artérielle. Avant de se lancer dans un traitement médicamenteux, commencez par perdre quelques kilos.

L’hypertension, un mal silencieux

On parle d’hypertension artérielle quand les chiffres tensionnels dépassent 14/9.
L’hypertension n’occasionne pas forcément de troubles, mais elle compte, parmi les principaux facteurs de risque, des maladies cardio-vasculaires, avec :
-l’hypercholestérolémie,
-le diabète,
-l’obésité,

-le tabagisme.
On a donc tout intérêt à s’en préoccuper, surtout si l’on cumule plusieurs de ces facteurs de risque.

• Du surpoids à l’hypertension

On estime que 15 % des Français souffrent d’hypertension.
Mais cette proportion double largement chez les personnes en surpoids (indice de masse corporelle – IMC – supérieur à 25) et surtout obèses (IMC supérieur à 30).
On a remarqué que c’est souvent la surcharge localisée autour de l’abdomen (androïde) qui est en cause.
De plus, le surpoids majore la sensibilité au sel, qui est lui-même incriminé dans l’hypertension.

• Maigrir pour soigner son hypertension

Selon les études, une perte de 5 à 10 % de son poids améliore nettement la tension, et peut permettre de se passer de médicaments hypotenseurs.
Aux mesures traditionnelles d’un régime amaigrissant, il faut ajouter la modération sodée : éviter les aliments industriels assez salés, plats cuisinés, charcuteries, potages, sauces, chips…
Ne pas dépasser 2 tasses moyennes de café ou 2 grandes tasses de thé, et 1 à 2 verres de vin par jour, car l’excès de caféine ou d’alcool peut accroître la tension.
La pratique régulière d’exercice physique réduit la tension.

Les autres articles de notre dossier :
Retrouver son poids de forme
Réduire son taux de cholestérol
Maigrir quand on a du diabète

Lire aussi :
Les 10 points clés de la surveillance du poids

Articles similaires