Go to Top

Les spécialistes ne seront-ils pas tentés de privilégier leur clientèle

Les spécialistes ne seront-ils pas tentés de privilégier leur clientèle « accès libre » qui paiera plus que les autres ?

Etant autorisés à facturer à ces patients des dépassements d’honoraires,les spécialistes pourraient être tentés de les recevoir plus vite et en plus grand nombre que ceux envoyés par leur médecin traitant.
Quand on sait que les délais d’attente sont déjà très longs dans certaines régions et pour certaines spécialistes, la réforme risque d’accentuer les injustices.
Dans les négociations menées entre la l’Assurance maladie et les professionnels de santé, l’engagement a été pris par les médecins de ne pas faire de distinction dans la prise de rendez-vous.
Par ailleurs, les spécialistes ne pourront pas consacrer plus de 30 % de leur activité à cette clientèle.
Mais qu’en sera-t-il dans la réalité ? Quelles sanctions pourront être prises contre les spécialistes conventionnés qui ne respecteront pas ce quota déjà élevé ?

Articles similaires