Go to Top

Les bienfaits de la chromothérapie ou « cure des couleurs »

Parmi les nombreuses médecines douces utilisées pour guérir ou prévenir des maladies, la chromothérapie se distingue de toutes par sa capacité à traiter les maux grâce à une cure des couleurs. Si aux États-Unis et dans les pays asiatiques comme la Chine ou l’Inde elle fut utilisée depuis longtemps pour éveiller les facultés mentales, psychiques et spirituelles, en France et en Europe, ce n’est que maintenant que les gens s’intéressent à son concept.

Pour pratiquer la chromothérapie, plusieurs supports peuvent être utilisés, notamment les vêtements, les tapisseries, les bijoux, les teintures ou autres. Il suffit que ces supports adoptent une couleur thérapeutique. Quels sont les bienfaits de cette thérapie moderne pour la santé ? Et comment choisir la bonne couleur à utiliser pour réussir sa cure des couleurs ?

Chromothérapie : définition et principe de fonctionnement

Il n’est pas toujours évident de savoir ce qu’est la chromothérapie. De ce fait, avant d’aborder les bienfaits de cette thérapie moderne pour la santé, il conviendrait de donner quelques explications sur sa définition et son principe de fonctionnement. La chromothérapie est issue de la composition de deux mots : chromo et thérapie. « Chromo » signifie couleur et thérapie signifie « moyen de guérir ». La chromothérapie est donc une médecine douce qui vise à guérir ou à prévenir des maladies en se basant sur la projection des couleurs. En percevant ces couleurs, le corps peut facilement se détendre pour inciter toutes les cellules à combattre une maladie ou une pathologie.

La chromothérapie est héritée de la culture chinoise. En effet, l’exploitation des couleurs pour le bien-être physique, mental, émotionnel et spirituel remonte à bien des siècles en Chine et en Inde. Son principe de fonctionnement repose sur la façon que chaque couleur utilise pour influencer l’organisme. En effet, chaque couleur procure une longueur d’onde spécifique capable de traiter une partie spécifique du corps. À part les yeux qui sont naturellement sensibles aux variations des couleurs, la peau peut aussi percevoir et interpréter les différents signaux renvoyés par les couleurs. Assemblée à la lumière, chaque couleur exerce des vibrations électromagnétiques capables de réguler la biologie du corps sans contrainte et tout en douceur.

Une explication scientifique sur les bienfaits de la couleur

Pour déterminer si les couleurs ont réellement des impacts sur le traitement des maladies du corps, on peut se baser sur les travaux intellectuels et les explications scientifiques d’Einstein en vue d’appréhender la chromothérapie. Dans la célèbre équation de l’énergie : E = mc2, Einstein démontre que la matière et l’énergie sont deux éléments provenant d’une seule substance universelle.

Le niveau de vibration d’une substance caractérise sa forme et sa densité pour constituer une matière. Une substance vibrant lentement se désigne par matière physique et une substance vibrant à une vitesse similaire à la lumière est considérée comme étant une matière subtile ou une énergie lumineuse pure. La lumière de son côté se définit comme étant une radiation électromagnétique, une sorte de fluctuation de champs magnétiques et électriques combinés. En termes simples, la lumière est donc l’énergie et l’émission de la couleur n’est autre que le résultat de la combinaison entre une matière et l’énergie.

Chaque couleur émet une longueur d’onde, une fréquence et une quantité d’énergie sensible à la peau et aux yeux. Et étant donné que le corps ne peut se séparer du système énergétique et électromagnétique de l’univers, il ne peut que subir des impacts de l’émission des couleurs. Dans cette optique, le recours à la cure des couleurs pour traiter des différents maux du quotidien est scientifiquement prouvé.

Les bienfaits de la chromothérapie sur la santé

La chromothérapie a sans conteste des effets bénéfiques pour la santé d’un individu sur le plan physique, mental, émotionnel et spirituel. Jusqu’à aujourd’hui, de nombreux patients et thérapeutes attestent de ses bienfaits sur la santé en général. Cette médecine douche influence le système nerveux, physiologique et psychologique de façon positive. Elle présente une thérapie qui permet d’éviter le surmenage intellectuel, favoriser le bonheur et la joie, atteindre la tranquillité, lutter contre la dépression, le stress, les maux physiques, diminuer la pression artérielle. Elle stimule aussi la perception sensorielle de l’organisme pour une meilleure qualité du sommeil et une capacité physique, mentale et émotionnelle plus énergisante et plus vivifiante.

En fonction du type de chromothérapie, on peut percevoir des effets spécifiques sur la santé. La chromothérapie lumineuse s’utilise en projection sur des parties du corps par ciblage lumineux coloré ou par points d’acupuncture. La chromothérapie moléculaire exploite les couleurs plus physiquement en s’associant discrètement aux pratiques homéopathiques.

Actuellement, les dernières innovations technologiques permettent la création des propres sources lumineuses à la maison, notamment avec des pommeaux de douche émettant des couleurs ou des centres de lumières colorées un peu partout.

Choisir la couleur idéale pour sa cure des couleurs

Chaque couleur émet des vibrations différentes et s’utilise donc pour des fins thérapeutiques différentes. Certaines ont des propriétés neutralisantes, équilibrantes et nettoyantes tandis que d’autres incitent à la cicatrisation, la protection et la régénération des cellules. D’autres couleurs sont aussi utilisées dans la chromothérapie pour leurs vertus calmantes, sédatives, dispersantes, énergisantes et tonifiantes. Même s’il existe une large nuance de couleurs, on se focalisera sur les bienfaits des 7 couleurs de l’arc-en-ciel.

Le rouge stimule les fonctions du foie, la circulation sanguine et calme les bronchites et les rhumatismes divers. L’orange est une couleur gaie qui présente des bienfaits considérables pour le système respiratoire, fixe le calcium en étant une anti-fatigue efficace. Le jaune est une couleur qui est capable de traiter les problèmes digestifs, le manque de tonus au niveau des muscles et l’eczéma. C’est aussi une anti-fatigue mentale et une anti-mélancolie.

Proposant des vertus antibiotiques et antiallergiques, le vert représente la couleur de l’indépendance, de la nature, de la liberté et de l’apprentissage. Elle s’utilise pour stimuler l’équilibre du corps, fortifier la vue, soulager les ulcères, calmer la nervosité et comme sédatif. Le bleu s’utilise en cure des couleurs pour résoudre les troubles de sommeil, la migraine et le stress. L’indigo permet de résoudre les troubles de l’odorat, la vue et l’ouïe et le violet, la couleur de l’espoir traite les troubles mentaux légers.