Go to Top

Les autres périodes prises en compte

Service militaire, périodes rachetées, périodes équivalentes… Les périodes d’activité professionnelles ne sont pas les seules prises en compte. Dans certains cas, il est possible de bénéficier de majorations.

Les périodes rachetées

Il s’agit de périodes particulières devant répondre à des conditions très strictes pendant lesquelles vous n’avez pas cotisé mais versé des cotisations a posteriori (périodes d’activité en Algérie ou hors de France, par exemple).
Deux autres cas de rachat, appelés « versement pour la retraite », viennent d’être créés, correspondant aux années d’études et aux années au cours desquelles vous avez travaillé mais pas assez pour valider 4 trimestres.

• Les périodes équivalentes

Il s’agit notamment des périodes d’aide familiale antérieures au 1er avril 1983 accomplies de façon habituelle dans une entreprise artisanale ou commerciale.

• Les majorations d’assurance

Pour les retraites liquidées depuis le 1er janvier 2004, les mères de famille ont droit à une majoration dans les conditions suivantes : un trimestre pour la naissance de l’enfant, son adoption ou sa prise en charge effective si elle est postérieure à la naissance ; puis jusqu’à son 16ème anniversaire, et dans la limite de 7 trimestres, un trimestre à chaque date anniversaire ou pour chaque période d’un an à compter de son adoption ou de sa prise en charge effective.
Une nouvelle majoration d’assurance a été créée au profit des assurés sociaux ayant élevé un enfant handicapé donnant droit à l’allocation d’éducation spéciale et à son complément. Ils bénéficient d’une majoration d’assurance d’un trimestre par période d’éducation de 30 mois dans la limite de 8 trimestres.

Articles similaires