Go to Top

Le tir à l’arc

Profitez des vacances pour découvrir le tir à l’arc, un sport ludique et gratifiant, favorisant la concentration et la détente.

 Discipline et adresse

Longtemps, l’arc a servi d’arme lors des combats. Il est aujourd’hui un jeu d’adresse aux bienfaits physiques et psychologiques démontrés.
L’arc, même utilisé en loisir, demeure une arme, le tir à l’arc est donc une école de discipline stricte. Celui qui ne respecte pas les règles de sécurité risque l’exclusion…

• En salle ou à l’extérieur

Quelques séances suffisent pour s’initier. Beaucoup décident par la suite de s’inscrire dans un club.
Reste alors à choisir sa spécialité : le tir classique, en salle, le tir en campagne, en extérieur sur terrain accidenté, le tir au drapeau – un tir très longue distance à 165 m -, le « trois dimensions », qui consiste à tirer sur une cible en mousse de taille réelle.
L’arc s’adapte à la morphologie et à la force de celui qui le pratique et se règle en fonction de la puissance du tireur.
Il appartient ensuite à chacun de le maîtriser, en prenant le temps nécessaire pour atteindre la cible.
Le tir à l’arc permet de s’amuser dès la première demi-heure d’initiation, et la progression est généralement rapide.

• Souplesse et détente

Les séances sont précédées d’un échauffement qui prépare l’organisme aux efforts qui lui seront demandés : le tir à l’arc exige un effort intense et bref, mais répété un grand nombre de fois.
Cette discipline favorise le développement de muscles qui sont d’ordinaire peu sollicités : dos, épaules, avant-bras et ceinture abdominale. Il exerce également une action bénéfique sur la colonne vertébrale, et la pratique du tir à l’arc est parfois conseillée pour corriger certaines scolioses.
Par ailleurs, les tendons des doigts, des bras et des épaules sont également sollicités, améliorant leur souplesse, et le tir à l’arc favorise le contrôle respiratoire.
Les flèches ne reviennent pas toutes seules ! On marche donc beaucoup.
Enfin, le tir à l’arc exige une grande concentration, de l’équilibre et une bonne maîtrise de soi. Il constitue un excellent moyen de faire le vide en soi.

A retenir :
Le tir à l’arc est une activité individuelle pratiquée collectivement.
Il favorise la concentration, la maîtrise de soi, et a une action bénéfique sur la colonne vertébrale et le tonus musculaire du dos et des bras.
Ses pratiquants n’oublient jamais que ce sport est aussi un jeu très distrayant.