Go to Top

Le jogging

Praticable partout, quand on le veut, autant qu’on le veut, seul ou à plusieurs, le jogging connaît un succès mérité. Mais quelques précautions sont indispensables…

Choisir ses chaussures

Le jogging est devenu une activité de masse, dont les pratiquants se chiffrent par millions.
On peut courir où et quand on veut. Et avec un équipement minimal : une paire de chaussures !
La pratique du jogging permet de renforcer ses muscles et ses articulations, elle développe la capacité respiratoire et stimule le système cardio-vasculaire en sollicitant le cœur.
Elle diminue le stress et améliore le sommeil.
Le jogging n’est pas un sport « porté » : à chaque foulée, une onde de choc part de la plante des pieds jusqu’à la colonne vertébrale. La qualité de la chaussure est donc primordiale.
L’examen des points d’usure de vos anciennes chaussures révélera au vendeur si vous êtes plutôt « pronateur » (talons sont tournés vers l’intérieur), ou « supinateur » (vers l’extérieur).

• Parler à son médecin

Il est également préférable de courir sur un sol souple et d’éviter le bitume et les terrains pierreux.
Mais attention, le jogging nécessite quelques précautions.
Avant de se lancer, il faut consulter un médecin qui connaisse le sujet.
Par exemple, une faible différence de taille des deux jambes, phénomène courant, qui passe inaperçue dans la vie quotidienne peut entraîner des blessures lorsqu’on pratique le jogging.
Or, il suffit la plupart du temps d’ajouter une semelle dans une chaussure pour s’en prémunir.

• Courir régulièrement

Le jogging sollicite le cœur de façon permanente et maximale, le risque cardiaque est donc évident après une longue interruption.
Un suivi médical est essentiel. Lorsqu’on court, il est vital d’être à l’écoute de son corps. Toute douleur est un signal d’alarme dont il faut tenir compte.
Il faut éviter les efforts brutaux, s’entraîner régulièrement en endurance, petit à petit, et apprendre à contrôler son pouls.
Une fois ces précautions prises, on peut se lancer à l’assaut des chemins et profiter pleinement des joies et des bienfaits du jogging, sans forcer.

A retenir :
La course à pied est l’activité physique qui sollicite le plus le cœur.
Le bon jogging est celui qu’on effectue à son rythme, sans solliciter son organisme de manière inconsidérée.
Le choix des chaussures et très important ; demandez conseil à des professionnels.
Chacun peut pratiquer le jogging à condition de courir selon ses capacités et après un avis médical.
Un seul entraînement par semaine est insuffisant ; l’idéal est de courir trois fois pendant 45 minutes
Il ne faut jamais entamer une séance sans des échauffements préalables (marcher puis s’étirer) et avant d’avoir complètement digéré. Plus le joggeur est âgé, plus l’échauffement doit être long.
Articles similaires