Go to Top

Je mange trop vite : comment y remédier ?

Il n’y a pas de secret, manger lentement vous procure de nombreux avantages. D’ailleurs, les experts sont unanimes à ce sujet : on se concentre mieux sur le repas tout en régulant son appétit. C’est également le meilleur conseil pour ceux qui souhaitent perdre du poids ou garder leur poids idéal. Mais comment ne pas manger trop vite quand on a vraiment faim ? Pour vous aider, voici quelques conseils pour manger moins vite.

Choisir la bonne quantité et utiliser une plus petite vaisselle

La plus efficace des astuces pour manger moins vite est de bien choisir la quantité adéquate de repas à prendre. En effet, il est plus judicieux de les répartir en 5 portions en une journée. L’idéal est de le faire la veille ou au début de la journée tout en y ajoutant les en-cas du matin et de l’après-midi. De ce fait, vous étoufferez plus efficacement vos envies de fringales.

Le fait de prendre une vaisselle plus petite vous permet entre autres de manger une plus petite quantité de nourriture au cours du repas tout en ayant l’impression que votre assiette est bien remplie. Un excellent moyen pour mieux ralentir la cadence, votre inconscient vous dira que vous serez bien rassasié. De même, vous pourrez essayer de poser votre fourchette entre chaque bouchée. C’est indéniable, il n’est pas possible de manger lentement lorsqu’on a en permanence sa fourchette entre les mains. Effectivement, vous aurez tendance à remplir in extremis votre fourchette après avoir pris une bouchée. Le meilleur conseil reste donc de la poser à chaque bouchée. Ainsi, vous aurez bien le temps de mâcher convenablement et d’apprécier le goût et les saveurs ce que vous venez de prendre.

Prendre le repas en famille ou entre amis et piquer les aliments un par un

Il n’est jamais facile de manger seul devant sa télé ou dans sa cuisine. Outre la position peu confortable, vous pourrez notamment engloutir littéralement ce qui se trouve dans votre assiette pour faire vite. Vous mâcherez donc à peine, ce qui ne facilite pas toujours la digestion. Au contraire, si vous êtes entre amis ou en famille, assis à table, vous prendrez votre temps pour manger tout en appréciant la convivialité de leur compagnie. N’hésitez pas à parler avec votre voisin de table pendant le repas pour vous ralentir.

Une des astuces les plus conseillées quand on veut manger moins vite, c’est de piquer chaque aliment un par un avec la fourchette. Apprenez à apprécier chaque bouchée, le goût de chaque ingrédient qui compose votre assiette, la saveur tout en le mâchant lentement.

Les aliments peu caloriques et les vrais aliments

Il est recommandé de toujours commencer le repas avec des légumes cuits à la vapeur, une soupe de légumes ou une salade. Non seulement ces entrées sont light, mais elles sont également riches en fibres, ce qui vous permet une sensation de satiété plus rapide. Vous serez, de ce fait, plus rassasié au moment du plat principal que vous mangerez moins et lentement.

L’eau est essentielle pour le corps, on ne peut le nier. Il est même conseillé de boire un minimum de 1,5 L d’eau par jour. Pour manger moins vite, il vous est préconisé de boire avant et pendant le repas. Tout comme les fibres, l’eau vous procurera une sensation de satiété.

Surtout pendant les pauses-déjeuner du midi, on a tendance à manger sur le pouce, ce qui n’est pas toujours favorable si on veut manger moins vite. Tous les aliments industriels y passent entre autres les plats préparés, les sandwichs, etc. Non seulement ils manquent de goût, mais ils peuvent également vous causer de nombreuses maladies du fait de leurs compositions chimiques. Ils sont faits pour être avalés plus rapidement, ce qui ne vous sera pas favorable. Les ingrédients utilisés sont souvent mous. Vous n’aurez donc plus besoin de les mâcher longtemps. N’hésitez pas à opter pour de vrais aliments comme des pains croustillants, des tranches de jambon frais, des crudités… qui vous permettront de vous régaler tout en vous offrant la possibilité de manger moins vite.

Jouer les critiques gastronomiques et bien dormir

Le dernier conseil et non le moindre, c’est de vous mettre dans la peau d’un critique gastronomique. En effet, vous pourrez, pour vous ralentir lors de vos repas, apprécier chaque bouchée en décryptant les ingrédients utilisés. Pour cela, vous avez la possibilité de critiquer la texture, les saveurs, les ingrédients, les goûts, la qualité de cuisson… Parlez-en à vos voisins de table si besoin est. Outre le fait que vous apprendrez à manger plus lentement de façon plus ludique, ce conseil vous permet notamment de partir à la redécouverte de ce que vous mangez tout en les appréciant à leur juste valeur.

Le manque de sommeil affecte votre vie de tous les jours. À part la stimulation de la faim, il favorise aussi le grignotage. Il est ainsi conseillé de dormir pendant 6 à 8 heures par jour au minimum pour que vous soyez toujours au top au réveil. De plus, si vous dormez mal, les risques de prises de poids sont accrus.