Go to Top

HALTE AUX EFFETS SECONDAIRES : Somnolence : évitez l’alcool

On pique du nez un peu trop souvent en pleine journée, à cause de nombreux traitements.

La liste des médicaments incriminés est très longue.
En tête : de nombreux anti-histaminiques ou tranquilisants (notamment benzodiazépines), et aussi les opiacées, la codéine, certains hypertenseurs, ou encore des produits en vente libre contre la toux ou les états grippaux.

Les conseils des spécialistes

Réexaminer avec votre médecin tous les traitements en cours. Peut-être est-il envisageable de réduire certaines doses.
Prendre de préférence les médicaments le soir.
S’accorder, dès que possible, de véritables moments de repos (environ 20 mn).
Limiter au maximum la prise de boissons alcoolisées, le mélange alcool-médicament augmentant la fatigue.
Faire de l’exercice physique en plein air.
Essayer l’homéopathie et la phytothérapie, qui peuvent donner de très bons résultats pour réduire la fatigue. Demander conseil à un médecin homéopathe pour en connaître la prescription.

Articles similaires