Go to Top

Fausses loteries : Les arnaques les plus fréquentes

La promesse d’un gros chèque ou celle d’un cadeau – présenté de façon flatteuse – sont les procédés les plus couramment utilisés pour tromper les destinataires de ces courriers.

Le chèque mirobolant

Le procédé est classique : vous recevez dans votre boîte aux lettres un courrier ou un dépliant publicitaire à l’allure officielle avec tampons de garantie à l’appui. Vous découvrez la mention d’une somme mirobolante que vous auriez la chance de gagner par tirage au sort parmi des milliers de participants. Pour participer, on vous indique qu’il faut renvoyer le document avec un chèque de quelques euros.

Si vous vous exécutez, vous ne verrez probablement jamais arriver le fameux gros lot. Mais votre argent sera bel et bien encaissé.
Certaines sociétés vont même, pour renforcer l’efficacité de leur opération, jusqu’à contacter les personnes par téléphone (par le biais d’un automate d’appel) pour leur conseiller de surveiller leur boîte aux lettres car elles y trouveront bientôt un courrier important !

• Le cadeau trompeur

Le monde de la vente par correspondance fonctionne volontiers par incitation à l’achat grâce à des promesses de cadeaux.
Le procédé n’est pas interdit, à condition que le consommateur ne soit pas leurré sur l’article en question.
Or, c’est parfois le cas. La présentation du cadeau peut prêter à confusion dans le libellé du texte ou dans l’image. Ainsi, l’annonce peut être trompeuse. Vous lisez « Vous recevrez un magnifique appareil ménager ou un très bel ensemble hi-fi », et vous recevez en réalité un gadget à deux sous. Même si la valeur commerciale du produit est indiquée, elle ne veut rien dire en soi.
La photographie du produit offert ou sa mise en scène peut également être de nature à induire en erreur. À titre d’exemples, on peut citer des consommateurs ayant cru, de bonne foi, recevoir un lecteur DVD avec télécommande alors qu’ils n’ont eu droit qu’au DVD d’un film. D’autres ont commandé pour obtenir un meuble de rangement, en bois rustique, dont les dimensions réelles étaient ridicules (17 cm x 16 cm x 9 cm).

Articles similaires