Go to Top

Fatigué, moi ? Jamais ! De multiples origines

Une majorité de Français se plaint d’être fatigué. Pourtant, dans de nombreux cas, la fatigue n’a pas de cause organique, elle est  » dans la tête « . A moins qu’elle ne soit le signe d’une maladie débutante.

Fatigué ? Vous êtes loin d’être le seul !

60% des Français se plaignent de fatigue. Manque d’entrain, essoufflement, fatigue musculaire, trou de mémoire, sommeil perturbé… La fatigue revêt de multiples visages et touche aussi bien le corps que l’esprit.
Dans la moitié des cas, aucune cause organique n’est identifiée. L’origine de la fatigue serait liée au dérèglement des rythmes de vie.

Maladie dormante

Mais elle peut aussi être l’un des symptômes d’une autre maladie débutante, cancer, diabète, dépression ou tout simplement d’une carence de l’organisme en oligo-éléments (anémie)…
Certains médicaments, notamment les vaccins comme celui contre l’hépatite B peuvent aussi engendrer un état de fatigue.
Comme la douleur, la fatigue est un signal d’alarme du corps pour indiquer une perturbation de l’organisme. Fatigue passagère ou symptômes à prendre au sérieux.

Le syndrome de fatigue chronique

Mal connue, la « grippe des yuppies » comme elle est surnommée aux États-Unis, toucherait en France 150 000 personnes.
Elle est définie par une fatigue qui dure depuis plus de 6 mois et comporte au moins 4 des symptômes suivants :
– trouble de la mémoire immédiate et de la concentration,
– douleur musculaire,
– mal de gorge,
– douleur articulaire sans oedème,
– maux de tête,
– troubles du sommeil,
– malaise à l’effort.
Il n’existe actuellement aucun traitement
(un médicament est en cours d’évaluation). Retrouver un meilleur sommeil apporte toutefois un soulagement.

Les autres points du dossier :
Quand faut-il consulter ?
Sommeil et alimentation : à surveiller de près
Faites marcher votre corps

Lire aussi :
Migraine : halte au casse-tête
4 conseils pour bien digérer
L’acupuncture

Articles similaires