Go to Top

Est-ce que je peux en profiter ?

En fonction de l’endroit où vous habitez et de l’opérateur que vous contactez, vous pourrez bénéficier ou non du dégroupage.

Tout le monde peut-il en bénéficier ?

Non. Le nombre de lignes totalement dégroupées en France est réduit.
Fin 2005, on en comptait près de 600 000 (contre 3 800 en janvier 2004) sur un ensemble de 34 millions !
Pourquoi ?
Le dégroupage total est un processus lourd : les opérateurs alternatifs doivent installer des équipements dans les centraux téléphoniques de France Télécom. Et si dans les grandes villes et les zones de population denses les choses avancent vite, ailleurs les opérateurs alternatifs mettent plus de temps.

• Ma ligne est-elle dégroupée ?

– Sur internet
Rendez-vous sur les sites internet des opérateurs alternatifs pour savoir si la ligne est dégroupée : Alice, Free, Neuf Télécom, Cegetel, Club-internet et AOL. Dans la rubrique  » abonnement « , on vous demandera d’entrer votre numéro de téléphone et votre ville. En quelques secondes vous saurez ainsi si votre ligne est totalement dégroupée ou pas.
– Par téléphone
Vous pouvez aussi téléphoner aux services commerciaux des opérateurs. Le conseiller vous demandera votre numéro de téléphone et votre ville et vous renseignera sur le statut de votre ligne.
– Contactez les opérateurs
En effet, ce n’est pas parce qu’un opérateur vous répond non, que tout est perdu. Certains peuvent être installés dans des villes ou des quartiers alors que d’autres ne le sont pas encore.

• C’est pour bientôt ?

Si votre ligne n’est pas totalement dégroupée, elle peut le devenir dans quelques temps, car les opérateurs déploient leurs équipements progressivement. Il faut donc de se renseigner régulièrement.

• Est-ce que je peux changer n’importe quand ?

Quitter France Télécom est désormais plus simple.
Depuis le 1er octobre 2005, la durée minimale d’engagement à l’abonnement téléphonique a été réduite de 12 à 6 mois. Les consommateurs peuvent donc à tout moment, après cette période minimale de six mois, souscrire à une offre concurrente.
Auparavant, celui qui souhaitait bénéficier d’une offre de dégroupage total devait attendre la fin de la période initiale d’abonnement d’un an pour pouvoir résilier. Aujourd’hui, si votre abonnement a été souscrit il y a plus de six mois, vous pourrez vous abonner à un concurrent sans avoir à payer quoique ce soit à France Télécom.

Articles similaires