Go to Top

Devra-t-on à chaque fois obtenir le feu vert de son médecin traitant ?

La réforme de l’assurance maladie, qui vient d’entrer en vigueur, place le médecin traitant au cœur d’un nouveau parcours de soins. Les patients sont désormais encouragés à le consulter en priorité.

Si l’on est suivi régulièrement par un spécialiste, devra-t-on à chaque fois obtenir le feu vert de son médecin traitant ?

Dans certaines situations médicales, les personnes nécessitant des soins réguliers d’un spécialiste pourront le consulter directement.
Par exemple : une personne atteinte de la maladie de Parkinson suivie généralement par un neurologue tous les trimestres. Des précisions sont à venir à ce sujet.
Ce qu’il faut retenir, c’est que le médecin traitant pourra envoyer son patient chez le spécialiste pour un avis ponctuel mais aussi pour un suivi s’inscrivant dans la durée.
Dans ce cas, un plan de soins sera prédéfini pour préciser la périodicité des visites chez le spécialiste.
Dans le cadre d’une affection de longue durée (ALD), un protocole devra être établi permettant au malade de voir les praticiens dont il a besoin autant qu’il le faut sans passage préalable chez son médecin traitant.

Articles similaires