Go to Top

Demande d’indemnisation suite à une démission

Si, au bout de 122 jours après avoir démissionné de votre emploi, vous n’avez toujours pas retrouvé un travail, vous pouvez demander à l’Assedic de vous indemniser au vu des efforts de reclassement que vous avez fournis.
Toutefois, l’Assedic n’est pas obligée de vous donner gain de cause. La décision est prise au cas par cas, sur examen du dossier. Elle n’est pas susceptible de recours.
A noter : il existe des cas de démissions considérés comme légitimes par les Assedic (par exemple, pour suivre un conjoint muté entraînant un changement de résidence). Les démissions sont indemnisées comme le serait un licenciement.

Articles similaires