Go to Top

Crédit affecté : le plus protecteur

Le crédit affecté fonctionne comme un prêt personnel, à une différence près : il est uniquement destiné à l’achat d’un bien ou d’un service précis. Si le commerçant fait défaut, l’emprunteur n’est pas obligé de payer. Une garantie contre un commerçant défaillant

Le crédit affecté, très souvent proposé sur les lieux de vente, permet le règlement direct du commerçant par l’établissement financier.
Il semble plus contraignant mais, en réalité, il est très protecteur pour le consommateur : l’offre préalable de prêt doit en effet mentionner le bien ou le service ainsi financé.
Conséquence : si le bien n’est pas livré, vous n’êtes pas tenu de rembourser le crédit.

• En cas de problème : que faire ?

Et, si un litige vous oppose au vendeur en cours de contrat (par exemple, si la livraison prévue en plusieurs fois est interrompue), le tribunal peut, dans certains cas, vous autoriser à suspendre vos remboursements jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée.
Attention : le bon de commande que le vendeur vous fait signer doit lui aussi préciser que l’achat est financé à crédit.
Ainsi, si le prêt vous est finalement refusé ou si vous décidez d’y renoncer pendant le délai légal, l’achat sera automatiquement annulé.

Articles similaires