Go to Top

Comment reconnaître les piqûres de punaises de lit ?

punaises de lit

Des boutons rouges apparaissent au niveau de vos jambes, votre cou ou votre dos ? Il se pourrait bien que vous vous soyez fait dévorer par une punaise de lit. Ce minuscule insecte hématophage (qui se nourrit de sang) d’à peine 6 millimètres se trouve généralement dans le sommier, la tête de lit, les vêtements, le plancher et les chaises, favorisant ainsi le nombre de piqûres la nuit.

Piqure de rappel sur la punaise de lit

Il existe des dizaines d’espèces de punaises de lit, mais la Cimex lectularius est la plus répandue et donc la plus rencontrée dans le monde. Ces insectes se reproduisent généralement au printemps et en été. Toutefois, la présence de chauffage dans nos maisons a perturbé leur cycle si bien qu’ils sont aujourd’hui actifs toute l’année.

Pour se développer, la punaise de lit se nourrit de sang humain. Elle repère sa proie grâce à la chaleur et au gaz carbonique dégagés par celle-ci. Si elle ne trouve pas d’humain à proximité, la punaise de lit peut entrer en phase de dormance durant au moins 6 mois. Elle se réfugie généralement dans les articles de literie (sommier, matelas, tête de lit…), d’où l’appellation « puce de lit ».

Contrairement aux moustiques et autres insectes hématophages (puce, poux…), les punaises de lit ne transmettent pas de maladies infectieuses. Toutefois, elles restent un problème de santé publique en raison des affections cutanées qu’engendre leur piqûre.

Pour savoir si votre maison est infestée, il faut rechercher la présence d’excréments sur le sommier, le matelas ou les draps qui prennent l’apparence de taches noires. L’existence d’œufs blanchâtres, ovales et regroupés par paquet de 5 (ou plus) et de peaux de punaises sur le lit est également un signe d’infestation.

Si vous avez le moindre doute, il est préférable de contacter une entreprise en extermination de nuisible à l’instar de punaise-experts.fr. En effet, seul un professionnel pourra diagnostiquer au mieux votre habitation et vous proposer des solutions pour venir à bout de ces insectes.

Punaise de lit bouton : comment l’identifier ?

Les piqûres de puce de lit se manifestent par des boutons rouges localisés au niveau du dos, du thorax, du cou, des bras et des jambes. Elles s’accompagnent généralement de démangeaisons à cause de la salive de l’insecte. En cas de grattement continu, le bouton piqûre de puce peut s’infecter et donner naissance à une papule. La zone touchée devient donc douloureuse.

Lorsque la punaise de lit passe à l’attaque, il pompe le sang de sa victime tout en injectant une substance anticoagulante afin de rendre imperceptible la piqûre. En effet, les personnes piquées par les punaises de lit ne ressentent rien durant leur sommeil. C’est la raison pour laquelle on ne remarque les traces de leur passage (les boutons) qu’au cours de la journée.

À première vue, il est difficile de distinguer une piqûre de punaise de lit de celle des autres insectes suceurs de sang comme le taon ou la puce.

Néanmoins, il existe certains signes cutanés qui vous permettront facilement de reconnaître une piqûre de punaise de lit :

  • Les boutons sont petits, ronds et de couleur rouge.
  • Ils sont aplatis, mais peuvent enfler en cas d’inflammation.
  • Un bouton punaise de lit provoque des démangeaisons
  • Ils sont rarement éloignés les uns des autres. En effet, vous retrouverez généralement une série de boutons rouges sur une zone touchée. Cela s’explique par le fait que la punaise de lit pique plusieurs fois afin de trouver des vaisseaux sanguins.

Bon à savoir :

Comment reconnaître une piqûre de taon ? Contrairement à la piqûre de punaise de lit, celle du taon provoque une boursoufflure facilement identifiable.

Comment reconnaître une piqûre de puce ? Les symptômes cutanés de la piqûre de puce sont similaires à celle de la punaise de lit, mais la première présente un point rouge au centre.

Puce de lit bouton : que faire ?

Se faire piquer par une punaise de lit, à moins d’être allergique, n’est pas dangereux. Toutefois, les démangeaisons peuvent être très inconfortables en fonction de l’endroit où l’on s’est fait piquer. Le premier réflexe à adopter est de désinfecter la piqûre. Nettoyez la zone touchée avec de l’eau et du savon. Appliquez ensuite une lotion antiseptique ou de l’alcool. Les boutons disparaitront après quelques heures (ou quelques jours, au pire).

Un médecin pourra également vous prescrire des antihistaminiques si vous êtes hypersensible aux démangeaisons.

Comment se débarrasser des punaises de lits ?

Pour venir à bout de ces insectes, vous avez 2 solutions : le traitement mécanique et le traitement chimique.

  • La méthode mécanique : Elle consiste à passer l’aspirateur dans tous les recoins de la maison. N’oubliez pas non plus de nettoyer le sol avec du détergent afin de détruire les larves en développement et les œufs. Toujours dans cette optique, lavez vos draps, housses de canapé et vêtements à haute température (la punaise de lit succombe au-delà de 60 °C).
  • La méthode chimique : Cette deuxième technique se base sur l’utilisation de bombe aérosol ou de fumigateur, suivi d’un spray spécial punaises de lit.