Go to Top

Comment fonctionne l’hypnose ericksonienne ?

Fonctionnement hypnose ericksonienne

Type d’hypnose la plus connue dans le monde, l’hypnose ericksonienne est considérée comme une vraie révolution dans son domaine. Vous en avez surement déjà vu une vidéo de formation sur l’hypnose ou entendu parler de ce concept sans vraiment le comprendre. Nous vous avons préparé quelques lignes afin de vous donner toutes les informations utiles sur cette approche.

Notions sur le concept

C’est au psychiatre et psychologue américain connu sous le nom de Milton H. Erickson que nous devons la découverte de l’hypnose ericksonienne. Avant cette approche, l’induction était d’abord autoritaire et unique pour tous. Ce qui minimisait la réussite des méthodes classiques dans la mesure où cela ne convient pas forcément à tout le monde. Ensuite, elle était également simplement directive. En d’autres termes, le psychologue donne uniquement les consignes pour les techniques de relaxation du patient. A contrario, la méthode Ericksonienne opte plutôt pour une induction adaptée à chaque patient. De plus, elle offre également des techniques d’accompagnement tels que les anecdotes, les métaphores… En ce sens, le site www.formation-hypnose-ericksonienne-xtrema.fr montre certaines vidéos sur l’hypnose ericksonienne. Une des grandes différences par rapport à la méthode classique se situe également dans la recherche d’une solution au problème. Alors que la méthode classique se focalise sur la cause du problème, l’approche ericksonienne se concentre plutôt sur les options pour le résoudre. Cette technique est aujourd’hui employée dans beaucoup de secteurs, principalement dans celui de la santé. En ce sens, de plus en plus de personnes suivent aujourd’hui des formations d’environs 30 jours pour s’initier aux différentes techniques. Ensuite, le parcours de professionnalisation de 15 jours s’ensuivra. Ces formations permettent notamment l’obtention du diplôme de « Praticien en Hypnose Ericksonienne ».

Fonctionnement de l’hypnose ericksonienne

En premier lieu, il faut savoir que tout type d’hypnose peut être utilisé tant pour une application thérapeutique que pour le développement personnel de l’individu. En ce sens, l’on peut recourir à l’hypnose ericksonienne pour la gestion de la douleur, la résolution des problèmes relationnels, ou même le dépassement des phobies. Pour ce faire, le praticien entre en communication avec votre inconscient afin d’y procéder à des changements. Dans cette perspective, il utilise l’observation et le langage dans le but d’envoyer le message approprié à votre inconscient. Ce qui se fait surtout à l’aide du protocole de recadrage hypnotique qu’est le recadrage en transe. Cela permet notamment au patient de se focaliser sur lui-même et d’oublier ce qui se passe autour de lui. Dans ce contexte, la séance chez le praticien débute habituellement par un entretien. Ce qui lui permettra de faire votre connaissance. De cette façon, il pourra comprendre comment fonctionne le patient, comment il réagit, comment il s’exprime. C’est seulement après que la mise en transe, le retour ainsi que le débriefing s’ensuivent. Cela étant, si vous devez participer à une séance chez un praticien, assurez-vous d’avoir un thérapeute fiable. En effet, certaines personnes peuvent disposer de certificat en maître praticien sans avoir suivi les formations adéquates. Tel est le cas des personnes qui ont seulement suivi des formations sur l’hypnose ericksonienne en vidéo. Pendant l’entretien, vous pouvez lui demander quelle étude il a faite, et surtout dans quelle école il a été.

Inconvénients de l’hypnose ericksonienne

Bien que l’hypnose ericksonienne puisse prodiguer tant d’avantages pour la thérapie ou pour le développement personnel, elle présente également des inconvénients. Notamment pour les personnes souffrant de certains troubles mentaux comme les schizophrènes ou les personnes bipolaires, il faut prendre certaines précautions. Dans cette optique, certains spécialistes recommandent l’hypnose en institut. Dans ce contexte, la séance devrait plutôt se faire dans un cadre médical que dans un cabinet. En outre, la présence de psychiatres ayant reçu les formations correspondantes est également requise. Dans le cas de personnes souffrant d’une addiction lourde, la présence d’hypnothérapeutes et d’addictologues est également nécessaire. Comme vous pouvez en effet le voir dans certaines vidéos sur l’hypnose, le manque peut parfois entraîner des hallucinations ou des pensées suicidaires.