Go to Top

Cholestérol : faites baisser votre taux

En surveillant votre alimentation et vous remettant au sport, il est possible de réduire votre taux de cholestérol. Notre programme pour gagner 15% en 3 mois.

Surveillez votre alimentation

Revoir les aliments placés dans nos assiettes suffit souvent à arranger la situation de façon spectaculaire.
« Avec des repas adaptés, on peut au bout de trois mois faire baisser ainsi le mauvais cholestérol de 10 à 15% » affirme Jean-Michel Lecerf, chef du service nutrition à l’Institut Pasteur de Lille.

• Fruits et légumes : mangez-en !

L’équation est simple : plus on mange de fruits et légumes, plus le risque cardiovasculaire diminue.
« Lorsque le taux de mauvais cholestérol augmente dans le sang, c’est généralement parce que le cholestérol est mal assimilé par les cellules », explique le Dr Jean-Michel Lecerf.
Consommer trop de graisses dites saturées diminue le nombre de « serrures » permettant au cholestérol de passer.

• A faire, à éviter

Pour résumer, voici les aliments à privilégier :
– légumes verts et secs,
– ail, oignons et toutes les « fines herbes »,
– légumineuses : haricots, fèves lentilles,
– fruits,
– céréales complètes,
– soja : le plus souvent possible,
– poisson : 2 ou 3 fois pas semaine
Et ceux à limiter :
– viandes, charcuteries, plats cuisinés,
– fromages, laitages, beurre et aliments qui en sont riches.
On peut les remplacer par de la volaille (sans peau), du jambon blanc dégraissé…

• Bougez-vous !

Comment améliorer son taux de cholestérol ? « Simplement en bougeant plus, en allant faire ses courses à pied, en délaissant l’ascenseur et en se programmant 30 minutes de marche rapide quotidienne », explique le Dr Lecerf.

• Cigarette et apnée du sommeil

Le tabac favorise le dépôt du mauvais cholestérol sur les artères et diminue le bon cholestérol.
On sait aussi que l’apnée du sommeil (répétition d’arrêts de la respiration durant la nuit) augmente le risque cardiovasculaire.
Une fois traité, le bon cholestérol remonte. Soigner son souffle protège les artères : une règle à ne pas oublier.

Articles similaires