Go to Top

CHOISIR LE BON APPAREIL : Le viseur

La grande majorité de ces appareils est dotée d’un viseur classique et d’un écran LCD (ou ACL, A Cristaux Liquides en français).

L’écran peut être fixe ou orientable, selon les modèles.
Il offre un grand confort au photographe qui visualise directement la photo et le cadrage réel.
Ce principe atteint ses limites en extérieur, au soleil : là, l’affichage n’est plus assez lumineux pour être  « lisible ». D’où l’intérêt de pouvoir aussi utiliser un viseur classique.
L’écran, s’il est orientable, autorise des cadrages inhabituels (au ras du sol, des autoportraits) ou encore la prise de vue « à bout de bras » sans que le résultat ne soit dû qu’au hasard (au-dessus d’une foule par exemple).
Autre fonction de ce nouvel outil : l’affichage des menus de l’appareil qui permettent son paramétrage ou la suppression des photos ratées, les recadrages éventuels.

• Nos conseils

Sur ce point on peut conseiller de privilégier les écrans de grande taille, lumineux et orientables.
Et de vérifier qu’il est facile de s’en passer pour revenir à un mode de prise de vue plus classique, avec le viseur.

Contrairement à un appareil argentique qui autorise la plus grande spontanéité l’appareil numérique nécessite un peu de patience.