Go to Top

Cancer du sein : où trouver de l’aide ?

Connaître un lieu de rencontre et de partage, pouvoir bénéficier de conseils pour continuer à prendre soin de soi, cela permet de mieux lutter contre la maladie. Voici des portes où frapper. 

Les groupes de parole, pour ne pas se battre seule

Pour échanger des choses avec des personnes qui vivent ou ont vécu la même situation. Bien sûr, vous pouvez aussi parler avec votre famille ou vos amis, mais vous n’avez pas forcément envie de leur livrer toutes vos interrogations et angoisses, de peur de les affecter. Et puis, surtout, seuls ceux qui en sont passés par là peuvent vraiment comprendre ce que vous ressentez et vous fournir certaines réponses. La maladie crée une forme de communauté, de solidarité. N’hésitez pas à en profiter.
Pour rompre l’isolement. Le cancer, parce qu’il inquiète, a parfois tendance à isoler et provoquer une forme de rejet de la part de l’entourage. De votre côté, vous êtes peut-être tentée de vous renfermer, pour fuir le regard des autres, ne pas avoir à répondre aux questions. Un groupe de parole aide à lutter contre cela.
Pour faire face. La plupart de ces groupes sont animés par un psychologue qui peut vous aider à mieux comprendre certaines de vos réactions face à la maladie, l’équipe médicale ou vos proches. Et, surtout, vous soutenir dans les moments de découragement.
Où s’adresser. De nombreux centres de lutte contre le cancer proposent des groupes de parole. Il en existe également dans certaines associations de malades. La ligue nationale contre le cancer en organise dans plusieurs départements. Vous obtiendrez leurs coordonnées en appelant Cancer info service pour le soutien, l’information et l’orientation des malades, tél. 0 810 810 821, du lundi au samedi, de 8 heures à 20 heures (prix d’un appel local) ou www.ligue-cancer.net
• Les solutions pour garder une bonne image de soi

Acheter une jolie perruque. C’est sans doute le meilleur moyen de coller au plus près à votre visage tel qu’il était avant la maladie. Il existe des magasins spécialisés qui ont signé la Charte des droits du client et devoirs du vendeur de perruques. Ce texte a été établi à l’initiative de l’institut national du cancer (Inca) : les magasins qui y ont souscrit s’engagent à respecter une démarche de qualité. Alors évitez d’aller ailleurs : dans ces boutiques-là, vous serez bien accueillie, conseillée, vous pourrez prendre le temps de réfléchir avant d’acheter. et vous aurez aussi la certitude de pouvoir bénéficier du remboursement de la Sécurité sociale (forfait de 125 €). Pour connaître le magasin adhérent le plus proche de chez vous, contactez Cancer info service, tél. 0 810 810 821 (prix d’un appel local) ou www.e-cancer.fr
Trouver son accessoire. Celui-ci vous aidera beaucoup à vous créer un look bien à vous qui vous aidera jusqu’à ce que vos cheveux repoussent. Alors n’hésitez pas ! Foulard, turban, chapeau, bonnet, casquette, béret… essayez et demandez conseil à vos proches… jusqu’à ce que vous trouviez le bon, le vôtre.
Miser sur le maquillage. Un trait de crayon très fin à la base des cils fera oublier leur absence. Il existe également des pochoirs pour se dessiner les sourcils. En vente sur www.embellieboutique.net
• Après l’ablation d’un sein

En attendant une prochaine chirurgie de reconstruction, il ne faut pas hésiter, pour se sentir mieux dans ses vêtements, à porter une prothèse mammaire externe. Référence très sérieuse dans ce domaine, le fabricant Amoena propose plusieurs modèles, adaptés aux différentes morphologies (www.amoena.com/fr). Et si vous aimez la jolie lingerie, faites-vous plaisir. Ce même fabricant possède toute une gamme dans ce domaine, ainsi que des maillots de bain, spécialement conçus pour les femmes opérées d’un sein. Des modèles très féminins.

Articles similaires