Go to Top

Brûlures d’estomac : pas d’excitants

Certains médicaments , parmi lesquels les anti-inflammatoires et l’aspirine, peuvent provoquer des brûlures d’estomac.

Les anti-inflammatoires (Voltarène, Brufen, Feldène…), ainsi que l’aspirine et d’autres médicaments contenant de l’acide acétylsalicylique (comme l’Aspegic) arrivent en tête des traitements susceptibles de provoquer des brûlures d’estomac.
Alors que certaines personnes peuvent en prendre toute leur vie sans aucun effet indésirable, d’autres ressentent des douleurs dès la première fois.

Les conseils des spécialistes

Avertir le médecin d’une sensibilité gastrique et lui rappeler la prise d’autres médicaments pour éviter les surdosages (par exemple, le mélange aspirine et anti-inflammatoire). Celui-ci pourra éventuellement prescrire des pansements gastriques.
Prendre les comprimés au milieu des repas ou juste après. Sous forme soluble, ils sont généralement moins nocifs.
Limiter les excitants tels que le café, le thé,le Coca-cola, l’alcool et le tabac, qui augmentent la production d’acides irritants.
Eviter les charcuteries, fritures, sauces, plats épicés.
S’habituer à manger lentement et à bien mâcher.
Essayer les infusions, en particulier la menthe, la camomille, l’estragon (une cuillérée à soupe dans 250 ml d’eau, laisser infuser 10 minutes).

Articles similaires