Go to Top

Assurance : ne payez pas deux fois

Pour partir l’esprit tranquille, pensez à bien lire votre contrat et à choisir une assurance. En cas de problèmes, elle vous évitera de payer des franchises parfois élevées. 

Les assurances : un point à regarder avant de choisir son forfait

En cas de vol, ou si vous êtes responsable d’un accident, ou si celui-ci a été causé par un tiers non identifié, le contrat de location laisse à votre charge une franchise très importante : on pourra parfois vous demander plusieurs milliers d’euros !
C’est pourquoi les loueurs proposent des assurances qui permettent de  » racheter  » en partie cette franchise, c’est-à-dire de réduire le montant qu’ils seront autorisés à vous réclamer.
Ces assurances sont en général incluses dans les forfaits mais elles ne sont pas toutes aussi performantes.
Même avec elles, le montant maximal susceptible d’être exigé varie d’un loueur à l’autre, et peut atteindre quelques centaines à quelques milliers d’euros selon les voitures.
Sachez aussi que ces contrats comportent des exclusions. Par exemple, les dommages au bas de caisse de la voiture ne sont pas garantis.

• Supergaranties et assurances bancaires

Si cela vous inquiète, certains loueurs proposent de surcroît une supergarantie qui permet de diminuer encore un peu plus cette franchise ou même de la supprimer.
Mais c’est en général une option, à payer en plus, qui revient à environ 25 € par jour.
Si vous payez votre location avec une carte Visa Premier ou Gold Master-Card (il ne suffit pas de détenir la carte pour être couvert, il est impératif de régler la facture avec elle), vous n’avez plus besoin de souscrire les assurances du loueur car ces cartes prennent déjà intégralement en charge la franchise (mais avec certaines exclusions, par exemple pour les 4×4).
Attention, une simple carte Visa ou Master-Card, en revanche, n’offre aucune assurance particulière pour les locations de voiture.

Articles similaires