Go to Top

À quel bonus a-t-on droit lorsqu’on a eu des enfants ?

En quoi consistent les bonifications pour enfants ?

Pour chaque enfant né ou adopté avant le 1er janvier 2004, les fonctionnaires, hommes ou femmes, ont droit à une bonification de 4 trimestres qui s’ajoute aux années de services effectifs pour le calcul de la pension (cette bonification vaut également pour chaque enfant élevé pendant au moins 9 ans avant son 21e anniversaire à condition que sa prise en charge ait débuté avant le 1er janvier 2004).
Attention toutefois, la bonification n’est accordée qu’à condition d’avoir interrompu son activité de fonctionnaire au moins pendant deux mois continus dans le cadre d’un congé de maternité, d’un congé d’adoption, d’un congé parental, d’un congé de présence parentale ou d’une disponibilité pour élever un enfant de moins de 8 ans.
Les femmes qui ont accouché pendant leurs études bénéficient de cette bonification d’un an à condition qu’elles aient été recrutées dans les deux ans ayant suivi l’obtention du diplôme nécessaire pour se présenter au concours.

• Elever un enfant handicapé est-il pris en compte pour la retraite ?

Les fonctionnaires élevant à leur domicile un enfant handicapé de moins de 20 ans ont droit à une majoration de durée d’assurance de 1 trimestre par période d’éducation de 30 mois avec un maximum de 4 trimestres.

• Avoir élevé des enfants majore-t-il le montant de la retraite ?

Les femmes et les hommes fonctionnaires, parents de trois enfants au moins, voient leur pension majorée de 10 % pour 3 enfants (+ 5 % par enfant supplémentaire).
Pour l’obtention de cette majoration, les enfants (légitimes, naturels ou adoptifs) doivent avoir été élevés pendant au moins 9 ans, soit avant leur 16e anniversaire, soit avant l’âge où ils ont cessé d’être à charge selon le Code de la Sécurité sociale (20 ans).
Si l’enfant n’a pas atteint ses 16 ans à la date du départ en retraite de son parent, la majoration ne sera versée que lorsqu’il aura atteint cet âge.

Articles similaires