Go to Top

7 pistes pour retrouver du travail : Les associations

Certaines associations mettent en relation demandeurs d’emploi et entreprises. Mais il reste difficile d’évaluer leur rôle dans le retour à l’emploi des chômeurs.

Objectif

Les associations constituent un tremplin pour l’emploi. Elles établissent des ponts entre les demandeurs d’emploi et les entreprises.

• Pour qui ?

Pour tous et sans aucune distinction.

• Fonctionnement

« Nous ne sommes pas un groupe de chômeurs, martèle Patrick Philon, président et cofondateur d’Objectif 50, nous offrons un nouveau cadre aux entreprises », et l’association affiche ses résultats : cette année, sur 71 personnes, 21 ont retrouvé un emploi.
Le monde associatif fonctionne souvent en réseau de proximité, démarche les entreprises d’un bassin d’emploi géographique délimité.
Certaines associations se spécialisent. Ainsi ANT (Action nouvelle pour le travail) s’est lancée dans le temps partagé auprès de PME-PMI (Petites et moyennes entreprises – Petites et moyennes industries). Le postulant devient salarié de l’association, mais travaille pour plusieurs entreprises en même temps : 3 jours dans l’une, 2 jours dans l’autre (comptabilité, services généraux, expertise,…).
Elles jouent un rôle salutaire dans la remobilisation psychologique des chômeurs.

• Résultats

Impossible de se faire une idée précise sur l’ensemble de cette galaxie.

Articles similaires